French Arabic English

8 mars : fête de la femme et journée des droits de la femme célébrées par l’APGMV

Nouakchott, le 8 mars 2018- L’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte (APGMV) a précédé les pas de la Communauté internationale pour célébrer la veille dans ses locaux, le 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, une journée formellement reconnue par tous les Etats. 

Un cocktail de solidarité a été offert à cette occasion par le Secrétaire Exécutif de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte, le Pr Abdoulaye Dia aux femmes et au personnel de l’Agence. A ceux-ci s’étaient joints l’équipe du Bureau OXFAM Intermon de  Mauritanie, le Directeur adjoint de l’Agence Nationale de la Grande Muraille Verte de Mauritanie M. Yeli Diawara et Mme Aminetou Mint Maouloud, représentante des Organisations de la société civile Mauritanienne en charge des questions de renforcement des capacités, d’autonomisation des femmes et d’équité du genre.

photo oxfam1

Le Pr Abdoulaye Dia, Secrétaire Exécutif de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte

Après avoir apprécié la présence de ses collaborateurs et des partenaires cités, le Pr Abdoulaye Dia les a remerciés d’avoir voulu partager ce moment de commémoration à la veille de la célébration proprement dite de la Journée du 8 mars, dédiée sur le plan mondial à la promotion et à la protection des droits des femmes.  Il a déclaré que son souci, à travers cette cérémonie, est d’être conforme aux principes directeurs de l’APGMV et de les mettre en pratique à travers notamment la prise en compte systématique du genre et le renforcement de l’équité hommes-femmes au sein de l’Agence.

photo oxfam2

Le Secrétaire Exécutif de l’Agence Panafricaine de la Grande Muraille Verte, le Pr Abdoulaye Dia lors du toast commémoratif

Le Secrétaire Exécutif a rappelé le rôle éminemment important des femmes à maints égards : d’abord au foyer, ensuite au bureau et bien évidemment a-t-il ajouté dans la société entière. S’adressant ainsi aux femmes : ‘’Vous êtes à la base de tout’’, avant de renchérir : ‘’Nous ne pouvons rien bâtir sans les femmes’’. Le Pr Abdoulaye Dia qui a offert le cocktail avec beaucoup de bonheur et de contentement a souhaité à chacun la concorde familiale comme facteur contribuant hautement à nos performances professionnelles.  

A la suite du Pr Abdoulaye Dia, Mme Diagana Aissata Wagué, Secrétaire du Secrétaire Exécutif de l’APGMV a pris la parole au nom du personnel féminin de l’Agence en déclarant que les femmes du Bureau vont garder cette date en mémoire. Elle a salué la prise en compte de la dimension genre au sein de l’Agence, illustrée selon elle par la présence effective d’un ratio de 40% de personnel féminin. Mme Diagana  Aissata Wagué a exprimé sa reconnaissance au Management de l’Agence pour ce choix éclairé sur l’intégration du genre.

photo oxfam3

Mme Diagana Aîssata Wagué durant son speech prononcé au nom du personnel féminin de l’Agence

photo oxfam4

Le toast et d’autres commodités servis

Le cocktail avait été précédé d’une réunion entre la Direction Scientifique et technique de l’APGMV, l’équipe de l’ONG OXFAM, conduite par Mme Zeînabou Coulibaly, Coordinatrice du programme Moyens d’existence, sécurité alimentaire et à laquelle a participé le Directeur adjoint de l’Agence Nationale de la Grande Muraille Verte de Nouakchott et la Représentante des organisations féminines de Mauritanie. La réunion qui était présidée par M. Abakar Mahamat Zougoulou, Directeur Scientifique et Technique de l’Agence a porté sur les moyens permettant de faire avancer le développement  socio-économique des terroirs sahéliens espaces au sein desquels l’ONG OXFAM exécute des programmes de développement. Le Directeur Scientifique et Technique a de ce fait procédé à une présentation succincte de l’APGMV tout en précisant son rôle dans l’atteinte des Objectifs de développement durable.

La Coordinatrice des programmes de OXFAM a salué la similitude des programmes exécutés par son organisation avec ceux mis en œuvre par l’APGMV.  Un partage de documents et de publications de l’APGMV a mis un terme à cette réunion.

Preuve de son soutien à l’émergence des femmes le Secrétaire Exécutif de l’APGMV, le Pr Abdoulaye Dia avait autorisé la prise en charge et la participation de trois femmes leaders de la Mauritanie, du Sénégal et de l’Ethiopie au Forum genre et environnement tenu à Niamey les 1er et 2 mars 2018, en prélude à la célébration, le 3 mars, de la Journée Africaine de l’Environnement. La participation à ce Forum d’un noyau de femmes acquises à la vision de l’APGMV va jeter les bases de la création d’une Plateforme des femmes en faveur de l’Initiative la Grande Muraille Verte.

Lire le speech prononcé au nom du personnel féminin de l’Agence